Votre 1er jour en tant qu'assistante maternelle !

Demain vous accueillez le 1er enfant... 

et vous serez enfin assistante maternelle ... !

Ca y est, votre souhait se réalise : demain, vous accueillez Jules, 4 mois, pour son premier jour chez son assistante maternelle, vous !

N'oubliez pas de respecter quelques étapes pour cet accueil : 
- prévenir la PMI que vous allez accueillir Jules
- signer avec les parents un contrat de travail
- leur fournir tous les documents nécessaires : copie de votre agrément, de votre attestation d'assurance, etc

Voici un petit récapitulatif des étapes à ne pas rater lors de votre 1ere année en tant qu'assistante maternelle.

1ère année d'assistante maternelle : mode d’emploi

Quelles sont les étapes à ne pas oublier lors de votre 1ère année d'assistante maternelle ?

Vous allez démarrer votre 1ère année en tant qu’assistante maternelle: voici les étapes à ne pas oublier, et nos conseils et astuces pour démarrer du bon pied.

Ça y est, vous avez eu votre agrément d’assistante maternelle, vous avez trouvé un adorable bébé à garder et le grand jour est arrivé : prête à accueillir l’enfant !

sac-a-langer

Contenu du sac à emmener chez moi

La veille du 1er jour d’accueil

J-1 avant mon premier jour d’accueil, un petit récap’ s’impose !

Avez-vous bien convenu avec les parents des conditions de votre contrat de travail d’assistante maternelle (horaires, salaire, congés), et rédigé ce contrat (ou demandé aux parents de le faire) à signer le premier jour d’accueil ?

Avez-vous bien rappelé aux parents par écrit ce qu’ils devaient emmener pour leur enfant dans le sac à langer (doudou, couches, produits de toilettes…) ?

Avez-vous bien prévenu la PMI que vous alliez accueillir cet enfant ? 

Mes premiers jours de garde

N’importe quelle nounou vous le dira, pour qu’une garde d’enfants se passe au mieux, il est important de respecter une période d’adaptation.

Pour cela, il vous faut, vous, ass mat, mettre au point cette période d’adaptation avec les parents : dates, horaires journaliers, moments de présence des parents…sans oublier les conditions de rémunération de cette période (heures rémunérées au réel des heures effectuées), à faire figurer dans votre contrat de travail.

Dans la liste des choses à ne pas oublier, il vous faut aussi produire certains documents à remettre à la famille qui vous emploie :

  • une photocopie de mon agrément
  • votre nom de jeune fille, votre numéro de Sécurité Sociale, votre date de naissance
  • un RIB si vous êtes payée par virement
  • votre attestation d’assurance professionnelle
  • votre attestation d’assurance automobile si vous êtes  susceptible de faire des déplacements en voiture avec l’enfant que j’accueille

Enfin, avant de commencer à exercer en tant qu’assmat, vous pouvez aussi établir un modèle de fiche de paie pour aider les parents qui vous emploient.

Votre situation à la fin du premier mois calendaire

Même si vous n’avez gardé l’enfant qu’une semaine, le mois s’achève.

Vous devez rappeler aux parents de vous rémunérer (!) et aussi de faire leur déclaration Pajemploi : elle servira à la fois à officialiser votre embauche (et donc marquer le début de votre 1ère année en tant qu’assistante maternelle!) et à déclarer votre premier salaire.

Bon à savoir : vous touche un premier salaire, même si vous n’avez travaillé qu’une journée. Le salaire mensuel ne vous est toutefois pas versé en totalité car le mois est incomplet. Quant à la période d’adaptation, elle, aussi, est payée en fonction de ce que vous avez effectué.

Votre situation à la fin du premier mois d’accueil

1er mois d’accueil de ma 1ère année en tant qu’assistante maternelle !

Vous venez d’achever mon premier mois complet de garde en tant que nounou, il est temps de faire un premier bilan avec les parents. L’idée est de rassurer les parents sur le comportement de leur enfant et de procéder à des ajustements si vous le jugez nécessaire ou à la demande des parents.

Votre situation au cours des 3 premiers mois d’accueil

Bon à savoir : en général, la fin des 3 premiers mois d’accueil coïncide souvent avec la fin de la période d’essai.

Au cours de ces 3 premiers mois d’embauche, il y avait deux jours fériés. La règle : s’ils sont chômés, alors, ils ne vous sont pas rémunérés. Ils seront tout simplement déduits du montant du salaire mensuel correspondant (sauf si les parents et vous avez prévu une mention contraire dans le contrat de travail).

Votre situation au 30 avril suivant l’embauche

Au 31 mai suivant l’embauche, votre droit à congés payés sera incomplet (sauf bien sûr, si vous avez été embauchée le 1er juin).

Si vous êtes mère (ou responsable) d’au moins un enfant de moins de 15 ans au 30 avril, si votre droit à congés payés est incomplet lors de cette première année en tant qu’assistante maternelle, vous bénéficierez de 2 jours de congés supplémentaires Enfants à charge par enfant à charge (avec un plafond total de 30 jours ouvrables maximum). Ils seront à noter sur votre fiche de paie ou sur papier libre.

Votre situation au 31 mai suivant l’embauche

Au 31 mai suivant l’embauche, vous pouvez enfin bénéficier de congés payés. Le nombre de jours de congés payés acquis fait l’objet d’un calcul précis.

A noter : le nombre total de jours ouvrables de congés payés que vous avez acquis au 31 mai figure sur la fiche de paie de Mai ou à défaut sur papier libre.

Votre situation en juin suivant l’embauche

Sur la base du nombre de congés payés auquel vous avez droit (voir plus haut) et en année incomplète, les parents calculent maintenant la rémunération de ces congés payés suivant la méthode la plus avantageuse pour vous. Ils vous la versent suivant la méthode prévue au contrat.

Votre situation l’été suivant l’embauche

Congés payés assmat

Mes premiers congés payés d’assmat

Vos congés d’été approchent.

Deux cas de figure possibles :

Cas concret 1 : au 31 mai, vous avez acquis autant de congés payés que vous souhaite en prendre cet été. Tant mieux pour vous!

Cas concret 2 : malheureusement, il vous manque des jours de congés payés pour prendre le nombre exact de congés que vous souhaitiez prendre cet été. Pas de problème, vous pouvez prendre des congés par anticipation : en clair, les congés payés en cours d’acquisition de juin et juillet (soit 2,5 jours x 2 mois, soit au total 5 jours OUVRABLES de congés payés). Quant au reste des jours de congés que vous prendrez cet été, ce seront donc des congés sans solde ; ils seront déduits de votre salaire si vous êtes en année COMPLETE.

Bon à savoir : pour prendre des congés payés par anticipation, il vaut mieux en faire la demande à la famille qui vous emploie par écrit.

N’hésitez pas à consulter notre fiche Déduire une absence pour en savoir plus !

Votre 1ère année en tant qu’assistante maternelle : bilan

Déjà un an que vous faites ce métier d’assmat : même si vous êtes très occupée, il est important de vous poser quelques minutes et de  faire un bilan.

Qu’est-ce qui a bien fonctionné ? Qu’est ce que vous pouvez améliorer dans votre quotidien ? dans les relations avec les parents, avec les enfants ? Vous sentez vous prête à demander une extension d’agrément ?

Et surtout, mesurez le chemin parcouru depuis votre décision de devenir assmat et soyez fière de vous ! Comme dirait un célèbre personnage de dessin animé « You did it! ». Bravo !

Avec la pratique quotidienne, vous allez vous poser des questions...


et nous serons là pour y répondre !

Par exemple : 

- comment sont gérés et rémunérés les congés (payés ou supplémentaires) ?
- comment se passent les jours fériés ?
que sont les heures majorées ? 
etc

N'oubliez pas enfin que vous avez deux obligations dans les 5 ans à venir : 
- faire la 2e partie de la formation initiale
- vous présenter à l'épreuve EP1 du CAP Petite Enfance.
 

Nous vous souhaitons une excellente vie professionnelle en tant qu'assistante maternelle !
2019  Presqu'île Nounous   globbers joomla templates